Bonne nouvelle pour M. Matondo

M. Matondo a reçu le 20/06/2009, la décision suivante :

La cour administrative d’appel de Versailles vient d’annuler la décision du Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise (du16/10/2008) et l’ Arrêté Préfectoral de Reconduite à la Frontière pris à l’encontre de M. Matondo, par le préfet de Seine Saint Denis (du 10/10/2008),

De plus il est donné injonction au préfet de la Seine Saint Denis de réexaminer la situation de M. Matondo, dans un délai d’un mois à compter de la notification du présent arrêt et de lui délivrer une autorisation provisoire de séjour.

Le parrainage :

Nous étions un cinquantaine de personnes réunies cet après midi à l’appel de RESF pour le parrainage de M. Matondo et de sa famille à l’école Maurice Velter, quand nous avons appris cette nouvelle.

La cérémonie s’est déroulée dans le préau de l’école, avec la présence du parrain élu Jean Pierre Motura, et des parrains des enfants (un professeur de l’école et trois représentants de la FCPE de Houilles)

Nous nous sommes ensuite rendus en délégation (24 personnes ont émargé avec M. Matondo) au commissariat de Houilles pour une dernière fois, pour signer avec M. Matondo la feuille d’émargement de son assignation à résidence, celle-ci étant levée de fait en regard de la décision du tribunal.

M. Matondo et sa famille remercient tous ceux qui les ont soutenus tout au long de ce combat et qui se sont engagés à le soutenir jusqu’à sa régularisation définitive.