M. DIALLO SARRA DOIT REVENIR !

(actualisé le ) par Webmestre de RESF78

A l’appel du Réseau Education sans frontières ( RESF)150 personnes se sont rassemblées ce matin, samedi 3 mars, devant l’agence AIR FRANCE de Versailles pour exiger, le retour de M.Diallo Sarra.

M. Diallo, depuis 18 ans en France, père de quatre jeunes enfants, dont les deux ainés, Kinkinié et Diamana,vont régulièrement à l’école maternelle "Petit Gibus" de Guyancourt ( 78), a été expulsé mercredi dernier.

Le rassemblement avait lieu aujourd’hui devant AIR FRANCE pour dénoncer la collaboration mise en oeuvre par le Directeur de la Police Nationale et le président de cette compagnie pour organiser les expulsions .

Plusieurs intervenants ont rappelé , en présence de Mme Diallo et de ses enfants,qui vivent à Trappes (78), les épisodes tragiques vécus durant le mois de février :
L’arrestation le 30 janvier sur le lieu de travail, les 30 jours d’angoisse au centre de rétention du Mesnil-Amelot, les trois tentatives d’ expulsion avortées et mercredi 28 l’ embarquement forcé , entravé et anesthésié.
Malgré les pétitions et courriers adressés au préfet pour lui demander d’abroger l’arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF), malgré les mobilisations ,y compris à l’aéroport , malgré l’opposition des passagers de l’avion , M. Diallo a été expulsé.

Des proches de la famille, des membres du RESF du 78 et d’ailleurs , d’associations humanitaires et de défense des Droits de l’Homme ( dont deux citoyens américains), ont exprimé leur indignation devant un tel acharnement, devant de telles atteintes aux droits fondamentaux.

La solidarité s’organise autour de Mme Diallo et de ses enfants.
Des membres du RESF, actuellement au Mali , d’autres qui iront dans les prochains jours s’efforcent de venir en aide à M Diallo.

RESF ne cessera de réclamer justice pour cette famille.

Leur vie est ici .

M. Diallo doit très vite revenir pour que la famille puisse enfin vivre en paix ici.

" Mes fréres noirs, en versant le même sang, vous gagnerez les mêmes droits que vos camarades français." disait en 1918 le député B Diagne aux Tirailleurs d’Afrique-comme le rappelait une des personnes présentes ce matin, certains d’entre eux s’appelaient "Diallo"

- Site RESF : www.educationsansfrontieres.org
- RESF 78 : www.resf78.ouvaton.org

Le reportage sur TVfil78 :

http://www.tvfil78.com/pages/sujet.php?choix=16732